PARCOURS

Le début

Janvier 2011 : Un bébé... c'est notre rêve à tous les deux depuis plusieurs mois. En décembre, on se lance enfin, je prend mon dernier cachet de pilule. Mes règles arrivent le 31 décembre avec le réveillon du nouvel an. Pour moi c'est évident, je serai enceinte avant la fin de l'année. Nous avons 24 et 25 ans, nous sommes heureux, confiants en l'avenir...

Année scolaire 2011 - 2012 : Examens et inquiétudes

Janvier 2012 : Après une année qui m'a semblé terriblement longue, je ne suis toujours pas enceinte, et prends rdv chez ma gynécologue de ville. Celle-ci, loin d'être à l'écoute, ne prête pas attention à mes inquiétudes. Je repars quand même avec des ordonnances pour un bilan hormonal, une hystérosalpingographie (aïe!) et un spermogramme pour mon homme. C'est le début de la galère, mais nous ne le savons pas encore.

Mars 2012 : Les premiers examens s'avèrent normaux, mais je ne peux plus attendre. Je prends rdv de mon propre chef avec le gygy de la PMA. Celui-ci se montre rassurant, presque moqueur : "Seulement 14 mois d'essais! Vous êtes jeunes, soyez patients!" Il me donne quand même à faire un dosage de l'AMH et une écho des follicules antraux.

Juin 2012 : C'est le coup de massue. Mon AMH (2,78) est bien trop basse pour une fille de 25 ans. Notre infertilité est toujours inexpliquée, mais comme j'ai un petit stock d'ovocytes, il ne faut pas perdre de temps : direction les IAC. Même si le gygy est très confiant, il nous faudra un peu de temps pour encaisser la nouvelle. Le temps de laisser passer l'été, de faire quelques examens complémentaires (TMS, etc...), ça y'est, la première IAC est programmée pour la rentrée.

Année scolaire 2012 - 2013 : Les IAC (26 ans)

Novembre 2012 : IAC 1, c'est le plongeon dans l'inconnu : stressant et grisant à la fois. J'apprends à me faire mes piqûres. Je m'habitue aux échographies endo-vaginales, j'affronte ma phobie des prises de sang.
Bilan : 1 seul fofo et une PDS négative. On accuse le coup, mais bon, ça ne pouvait pas marcher à la première de toute façon.

Janvier 2013 : IAC 2, cette fois-ci, ça va marcher, on en est persuadés.
Bilan : 1 seul fofo et une PDS négative. On encaisse mais ça fait mal. Très mal.

Mars 2013 : IAC 3. C'est la routine. On espère de tout coeur avoir 2 follicules.
Bilan : 1 seul fofo et une PDS négative. On s’effondre.

Avril 2013 : IAC 4, c'est celle de trop. Je sature. le gygy pousse la stim pour obtenir 2 follicules.
Bilan : 5 fofos, c'est trop! STOP on annule tout!! Direction les FIV. La pilule a du mal à passer mais on garde espoir. Une petite pause de PMA pendant les vacances pour être d'attaque à la rentrée...

Année scolaire 2013 - 2014 : Les FIV (27 ans)

Septembre 2013 : FIV 1, le retour de l'espoir. Nous allons vite déchanter. Après une ponction très douloureuse, nous n'obtenons que 6 ovocytes dont 2 seulement sont matures. On nous annonce 2 embryons fécondés. Mais le jour du transfert, il n'en restera plus qu'un. L'autre n'est pas d'assez bonne qualité pour être congelé. Il n'y aura pas de TEC. On s'accroche à notre dernier espoir mais le verdict tombe le 28/09 : prise de sang négative.

Octobre-Novembre 2013 : Changement de crèmerie. Nouveau centre, nouveaux espoirs.
Janvier 2014 : FIV 2 arrive, nous sommes en confiance dans le nouveau centre. On part très optimistes. Et puis les échos se succèdent et révèlent bien peu de de follicules. Nous frôlons l'annulation de la ponction. Elle aura finalement lieu, et (exploit!) 5 ovocytes seront prélevés. Mais sur les 4 ovocytes matures mis en culture aucun ne sera fécondé. Au revoir le transfert. Au revoir FIV 2.

Février 2014 : On m'annonce que mes ovocytes sont de mauvaise qualité. Au bout de 3 ans d'essais et presque 2 ans de PMA, nous sortons de l'infertilité inexpliquée. Et ce n'est pas facile à encaisser. On nous parle d'ICSI, mais aussi de don d'ovocytes en cas d'échecs répétés en ICSI. C'est la douche froide. Je me vois déjà partir en Espagne pour une FIV do...

Avril-Mai 2014 : C'est parti pour FIV2 bis, qui sera une ICSI. Après moult galères et rebondissements, la ponction a finalement lieu le 2 mai. Grosse déception, malgré la dose maximale de Puregon, seuls 3 ovocytes sont prélevés. Encore moins bien que la dernière fois! Nous sommes plutôt pessimistes quant à l'issue de cette FIV. Mais la micro-injection nous réussi, et nous obtenons 3 embryons sur 3 ovocytes. Carton plein! On se paye même le luxe de mettre nos brybrys en culture prolongée... et nous obtenons deux beaux blastocystes! Le rêve!

Après 15 jours d'une attente insoutenable, nous apprenons le 17 mai qu'un de nos petits blastos (ou les deux!) ce sont accrochés!

18 Juin 2014 : Première écho, un petit coeur bat!
2 Juillet 2014 : Deuxième écho, un mini bébé qui gigote!
16 Juillet 2014 : Troisième écho, c'est l'écho officielle, celle des 12 SA. Bébé se porte comme un charme! 

4 Septembre 2014 : Premiers "vrais" coups de pieds.
24 Septembre 2014 : Echo du 2ème trimestre, tout va bien, bébé est en bonne santé. Et c'est une petite fille!

6 Février 2015 : Naissance de notre petit miracle.

11 commentaires:

  1. Je découvre ton blog et je voulais te dire que j'aime beaucoup le visuel !! Et ta photo de profil, j'adore !! J'ai travaillé récemment sur Isabelle Kessedjian avec mes loulous...
    En tout cas, je te souhaite bon courage pour la suite. Je vais de ce pas rattraper mon retard... ;)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Gribouillette, tu as un très joli blog. Je croise les doigts pour la prochaine FIV. Tu commences quand?
    Miss InFertility

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Miss. Prochaine FIV prévue pour janvier ou février...

      Supprimer
    2. Hello miss, je viens de voir que je n'avais pas encore mis de lien vers ton blog. Je le fais de suite ! Gros bisous

      Supprimer
  3. je viens de comprendre que toutes les deux on a la meme chose une insuffisance ovarienne mais je suis un peu plus agée 29 ans et une AMH plus pourrite que la tienne 0.8 et CFA a9 ! Quand je vois ton parcours je me dis que je vais peut etre devoir passer par tous ça comme toi ( IAC puis FIV et poncion avec peu d'ovocytes...)
    je suis a IAC2 a 11DPO.

    plein de courage et de bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) J'espère que ton parcours ne sera pas aussi long.

      Supprimer
  4. Coucou, je viens de découvrir ton parcours qui est proche du mien. Bientot 3 ans d'essai, une AMH très basse et une glaire tueuse. 3 iac et une FIV devenue Iac suite à un traitement qui n a pas fourni assez de follicules pour essayer une ponction. Je te souhaite que 2014 te sourisse. Accroche-toi à ton rêve de bébé.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Gribouillette,
    je viens de découvrir ton blog. Je suis également suivie en PMA depuis 1an 1/2, en essai depuis presque 3 ans (moi OPK, mon mari, spermo pas top). Après 6 IAC négatives, j'entamerai au mois de juin mon protocole FIV ICSI. Je suis contente de pouvoir lire des filles qui sont dans le même cas. Je suis tellement désespérée de voir autant de femmes enceintes autour de moi (difficile de ne pas remarquer une femme enceinte), j'aimerais tant parfois que la PMA soit davantage médiatisée, que les gens prennent conscience de nos parcours et de notre force à garder espoir malgré tout. Aussi, je te félicite pour ton blog, je ne me sens pas encore prête pour poser mes sentiments sur la toile, mais en le lisant, je reconnais les sentiments et les émotions par lesquels nous passons toutes, ça me fait du bien !
    Je suis également maitresse, pour ma part en CE2-CM1. C'est pas toujours facile de faire ce métier avec ce que l'on traverse. Mais l'innocence des enfants est parfois plus réconfortante que la bêtise des adultes.
    Je te souhaite d'être à la fin de ton parcours et que cette nouvelle FIV sera la bonne.
    Te souhaitant le meilleur...

    RépondreSupprimer
  6. Salut Marinette
    je suis au même point que toi mais pas 3 ans un an et demi de galère et c'est deja beaucoup je trouve ...alors je vous envoie tout mon courage.
    J'ai vu que tu entamais ton protocole au mois de juin moi j'ai débuté synarel le 17 juin 2014 et première écho le 1 juillet ca approche donc à grands pas
    Je suis aussi maitresse donc je suis bien d'accord vive l'innocence des enfants et à bas la betise et l’indélicatesse de certains adultes!! oui la PMA DEVRAIT être bien plus connue pour que les gens comprennent un minimum ce que par quoi nous passons en terme de soins d'émotions ...
    je suis comme vous maitresse aussi ...
    et je suis toi aussi bien mal de voir des femmes enceinte depuis 1 ans plus de 10 naissances autour de nous a chaque fois un calvaire d'aller faire ces visite de naissance et ces cadeaux meme si je ne souhaite à personne ce que je vis je suis ravie pour nos amis collegues mais c'est une fois de plus nous rappeler que nous cest non ...
    on va croiser les doigts alors pour nous et celles qui sont dans notre cas
    je te souhaite le meilleur

    RépondreSupprimer